Les mythes et la réalité concernant l’insonorisation d’un appartement

rideau

Les bruits sont certainement l’un des problèmes les plus courants du quotidien. Et ce qui est étonnant, c’est que l’on trouve sur internet des idées aussi nombreuses que farfelues sur la manière de les réduire et d’obtenir ainsi un meilleur environnement sonore. Toutefois, entre les idées reçues et la réalité, il existe un grand fossé. Découvrez alors ce que vous pouvez faire et ne pas faire pour réduire les nuisances sonores.

Les mythes sur l’insonorisation appartement

Avant de songer à une quelconque solution d’isolation, comme l’installation de rideaux insonorisants, vous devez premièrement comprendre le principe de fonctionnement du bruit.

L’insonorisation d’un appartement vide et plein d’échos

Si une pièce résonne beaucoup, sachez que cela n’a rien à voir avec l’insonorisation. Il faut plutôt se concentrer sur l’absorption du son. C’est la seule manière de résoudre le problème d’écho et c’est ce qui vous aidera à dormir sur vos deux oreilles.

Les meubles participent à l’insonorisation

De nombreux articles sur le web suggèrent qu’en installant des coussins au-dessus de la tête de lit, cela va permettre d’insonoriser la chambre. En réalité, cela n’aura aucune incidence sur l’insonorisation. La quantité d’absorption acoustique utilisée ne signifie rien si les défauts structurels de la pièce ne sont pas résolus. Ainsi, lorsque vous utilisez un rideau insonorisant, pensez également à le coupler à d’autres solutions acoustiques.

Les panneaux acoustiques sur les murs stoppent le transfert du bruit

Les panneaux acoustiques sont conçus pour réduire les bruits dans une pièce. Toutefois, à eux-seuls, ils ne permettront pas d’insonoriser totalement l’espace. Certes, recouvrir les murs de ces dispositifs vous aidera à avoir un environnement plus calme, mais cela n’empêchera pas le bruit de pénétrer.

Une bibliothèque fera l’affaire

Non, installer quelques étagères ne suffira pas pour bloquer les sons. Certes, cela peut être une idée intéressante pour votre décoration, mais le rôle de la bibliothèque s’arrête justement au côté esthétique.

Ce que vous pouvez faire : Les boules Quies et le bruit blanc

Ce qu’il faut retenir dans le cadre d’un projet d’insonorisation, c’est qu’il n’existe aucune solution miracle qui permet d’avoir un appartement isolé de tout bruit. En effet, il s’agit d’un travail de plusieurs heures qui nécessite d’être réaliste. Voici les solutions que vous pouvez envisager :

Les boules quies

Elles s’avèrent être une solution économique, mais non moins efficace pour dormir paisiblement la nuit, notamment si vous vous trouvez dans un environnement très bruyant. De plus, les oreillettes ou bouchons d’oreilles ont un indice de réduction du bruit, ce qui facilitera votre choix.

Le bruit blanc

Les machines à bruit blanc diffusent des sons qui vont étouffer les bruits dérangeants dans votre environnement, de façon à vous en détourner. Le signal sonore est émis par la machine de manière constante. Selon le modèle, il peut être possible de couvrir certaines fréquences sonores, si le système de « masquage sonore » le permet.

Sceller les portes, les fissures et les fenêtres

Pour réduire encore plus la pollution sonore, voici quelques astuces pratiques et peu onéreuses qui pourront vous aider :

Sceller les portes

Les portes sont les principales sources de bruit dans la maison. En effet, les interstices se trouvant autour d’une porte, constituent des lieux idéaux par lesquels les bruits s’infiltrent. Si vous voulez résoudre les problèmes de bruits accentués par la porte, voici les solutions qui s’offrent à vous :

  • Remplacer une porte creuse par une porte blindée ou lourde
  • Fixer un kit de joint acoustique à la porte actuelle
  • Sceller les interstices par des joints d’isolation
  • Isoler la serrure
  • Coller une mousse isolante sur le bas de la porte
  • Sceller le reste de la porte avec des bandes étanches.

Isoler les fenêtres

Tout comme les portes, les fenêtres favorisent l’entrée des bruits. C’est pourquoi, il est tout aussi important de les isoler. Parfois, de simples rideaux phoniques peuvent faire l’affaire, mais si vous avez la possibilité d’installer un double-vitrage, songez à le faire. Sinon, il est également possible d’installer un kit d’étanchéité pour fenêtres.

Les gros travaux d’aménagement

Pour insonoriser les murs, il faut procéder à des travaux d’isolation acoustique reposant sur trois principes, qui sont l’absorption, le découplage et la masse. Ainsi, pour avoir un bon niveau d’insonorisation, placez des matériaux absorbants sur les murs, ajoutez-y une masse supplémentaire, puis isolez-les de leur structure.

Rideau Phonique propose des solutions adaptées pour l’insonorisation

Pour améliorer les performances acoustiques de votre maison, faites appel à Rideau Phonique, le spécialiste de la correction acoustique. Nous proposons, en effet, différentes solutions telles que les rideaux isolants pour minimiser les bruits provenant des portes et fenêtres. Ils peuvent aussi être utilisés en guise de séparateurs de pièces et s’adaptent donc à tous les besoins.